Jason

« Bonjour à vous toutes et tous, et bienvenu dans ce nouvel épisode de ‘’entrevue exclusive’’. Aujourd’hui nous nous retrouvons pour parler du spectacle Jason et les onironautes, la nouvelle création de la compagnie de théâtre de six sens, et pour en parler nous recevons… Régis, ils sont arrivés ou pas les responsables ?

-Non, personne n’est là, m’enfin vous savez les artistes et les gens qui travaillent dans l’associatif, c’est pas ce qu’il y a de plus…

-On avait dit 15 heures, ils dorment pas à cette heure quand même ? On m’avait dit que c’était des chômeurs en plus, ils n’ont pas d’excuse ! Il n’y a même pas le président ou la trésorière ?

-Et bien il faudrait qu’ils sortent de chez eux, et je crois pas que ça soit possible, il va falloir qu’on annu… »

Soudain des bruits d’explosions de plasma traversent les studios de Saurel TV, le présentateur ainsi que Régis se tournent vers les loges. Des étincelles et des flashs lumineux bioniques apparaissent depuis le néant. Mais avant que l’un d’eux ne s’empare de son téléphone pour filmer la scène afin de faire un max de buzz, les sons et les lumières s’arrêtent et un personnage apparait, il semble pris d’inquiétude, mais également d’un certain enthousiasme.

« Bon sang, ça a marché !

-Qu’est-ce qui a marché ? Qui êtes-vous ?

-Ho, désolé, je ne me suis même pas présenté, quel bêta !… Je suis… Jason !

-Ha, vous venez pour l’interview ? C’est pas trop tôt, installez-vous… Bien, pouvez-vous commencer par vous présenter ?

-Je suis Jason, héros de la pièce Jason et les onironautes, mais il y a une chose que vous devez savoir, c’est que je viens du futur.

-Du futur ?!

-Oui, j’ai assisté aux représentations de la pièce en 2017, en tant que spectateur, et ce spectacle propose au public d’incarner Jason, j’ai vu trois représentations pour tenter de débloquer chacune des trois fins, et quand on a réussi à choisir la bonne fin, ma vie s’est transformée, j’ai compris que je voulais devenir un Jason.

-Intéressant… Mais pourquoi venir du futur pour nous en parler ?

-C’est bien simple, ce spectacle est incroyable, il offre une profonde réflexion à travers des scènes qui paraissent anodines, il nous met de bonne humeur, il invite à remettre en cause la place du choix dans notre société, et ça a changé ma vie ! Mais je ne suis pas le seul. Dans notre dimension, la pièce a connu un succès fulgurant, les gens du monde entier se bousculaient pour la voir, le taux de criminalité et de terrorisme a radicalement diminué, rapidement les guerres se sont arrêtées, les nations qui étaient en conflit se sont mises à s’offrir des colliers de fleurs et des quiches. Les politiciens en ont eu marre de profiter de leurs avantages et de manipuler les foules, Emanuel Macron est parti au Tibet pour aider à construire des écoles, Trump a rebaptisé les USA en « états unis ouverts à tous  » (avec le smiley dans le nom du pays), et Kim Jong Un a déclaré « On est tous comme une grande famille, alors je n’hésite pas à le dire : Je suis Jason ! ». Et le hashtag #jesuisjason s’est retrouvé en top tendance pendant 20 ans.

-C’est une bien belle histoire que vous nous racontez là, ça donne envie de voir ce spectacle.

-Oui, et c’est pour sauver le futur que je suis venu ici, car les représentants de six sens ne se sont pas déplacés, alors la pièce n’a pas pu rencontrer le succès, et à la place les machines ont pris le contrôle du monde et ont asservi les humains.

-Vraiment ? On est passé très proche de l’apocalypse alors !

-Ho oui, mais il y a une dernière menace qui empêche notre futur de s’épanouir pleinement… tu croyais vraiment pouvoir arriver à t’en tirer aussi facilement présentateur ?!

-Bien joué Jason, tu m’as reconnu, mais arriveras-tu à me vaincre ? Mouhahahahahahaha !!!! »

Le présentateur prend sa forme reptilienne et se met en position de combat, pendant que Jason arrache ses vêtements pour laisser apparaitre son armure d’astrochevalier. Le présentateur dans sa fourberie lance la première attaque « Tempête de poissons volants !!!! ». Jason pousse un cri, une nuée de sardines mangeuses d’hommes lui lacèrent la peau, mais il a une parade, il récite une incantation qui fait fuir n’importe quel ennemi « Rangs de gens rangés assis couchés !!!! ».

Les sardines se désintègrent, le présentateur est surpris et Jason en profite pour porter une attaque dévastatrice au présentateur « Caaaaaaaaaaa Vieeeeeeeeeeeeeeeeeeeennnnt !!!!! ». Une immense boule de feu se dirige vers le présentateur à 300 milliards de kilomètres-heure, il va se faire atomiser, mais au dernier moment il utilise son ultime parade le « mur de chaises ! », une barrière indestructible qui fait douter l’attaque de Jason, il y a deux chaises à détruire et une seule boule d’uranium de soja (car le futur est écolo). Jason est déstabilisé :

« Tu as plus d’un tour dans ton sac décidément présentateur.

-Ho oui Jason, on ne se débarrasse pas de moi aussi facilement !

-C’est ce que tu crois… Mais qu’est-ce que tu vas faire contre ma prochaine attaque, le pouvoiiiiiiir de l’amitiéééééééééééééééééééééééééé !!!!!!!!!!

-Nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!! » » » » » » » » » »

Le présentateur est désintégré, puis il est réintégré en un gentil présentateur qui veut sauver le monde. Jason se tourne alors vers la caméra une dernière fois, il se tient victorieux face à elle et prononce un dernier discours devant le monde entier :

« Venez voir Jason et les onironautes bordel de merde ! »

Prochaines représentations le 24 juin et le 22 juillet.

Infos sur la date du 24 juin ici : https://www.facebook.com/events/121806945070064/