Aujourd’hui un texte de notre nouvelle présidente, Emeline Pancarte :

 

Je suis lettre d’héritage

mais le temps n’est qu’un adage

je suis l’être qui vous détruira

et le temps qui vous consumera

je suis passé au présent mais présentement passé

je suis oublié par autant d’étrons mal léchés

je suis dur et sûr en pur

trivialité augure

d’une aspérité

je suis là et lasse de voir

ici et là l’audace des voies

 

silence

espèce l’espérance

soutenance

balance l’aisance

sérénité

oublie les bruits

éternité

oublie le fruit

 

de mort et conneries fariboles

suis l’élan et dans un coup de bol

tu pourra sauter la lave

et lave cette bave

tu n’es qu’un avide agave

 

oublie

tombe

tombe

tombe